fbpx

En 2023, il y aura 300 millions de maisons connectées dans le monde, selon Strategy Analytics. Aujourd’hui, déjà plus d’un foyer sur deux en Europe occidentale possèdent des objets connectés. Certains des plus présents sont des dispositifs de sécurité qui promettent de protéger sa maison en permanence.

Cependant, une autre étude révèle que 2 maisons connectées sur 5 sont à risque d’être piratées. Il devient alors essentiel de prendre des mesures pour protéger vos dispositifs. Empêchez les hackers de prendre le contrôle.

Fonctionnez hors-ligne.

Les dispositifs des maison connectées rentrent dans la catégorie « IoT » (Internet des objets). En conséquence ils utilisent une connexion internet et c’est souvent le cas des dispositifs de sécurité.

En tant que propriétaire, ce type d’installation vous laisse tout de même vulnérable.
Un réseau wifi sécurisé et un mot de passe complexe procurent une certaine sécurité. Cependant, il vaut mieux installer le maximum de dispositifs fonctionnant hors ligne.

Les dispositifs igloohome, par exemple, utilisent une technologie unique de cryptage et de synchronisation. Ils vont sécuriser votre maison sans connexion internet. En plus, cela n’empêche pas de pouvoir consulter des rapports d’accès au dispositif. Cela réduit drastiquement le risque de cyber-attaque.

Désactivez et mettez à jour.

Selon une étude de l’ONDRP et l’Insee, il se produit un cambriolage toutes les 40 secondes en France. Mais rassurez-vous, on remarque aussi que la présence de 2 dispositifs de sécurité diminue le risque de cambriolage de 20%.

Sachant cela, vous voudrez sûrement faire installer des dispositifs de sécurité connectés. Vous opterez sûrement pour les alarmes, une serrure, ou encore un éclairage intelligent (qui donnera l’impression que vous êtes là). Mais si une simple ampoule peut dissuader les cambrioleurs, vous devez aussi faire votre possible pour dissuader les hackers. Vous pouvez le faire en désactivant la gestion de votre appareil dans le cloud. Cela empêchera votre système de sécurité d’être controlé à distance.

Cela vaut aussi le coup de mettre à jour régulièrement vos logiciels IoT. Configurez votre appareil pour installer automatiquement les mises à jour disponibles. Ansi, vous réduirez le risque qu’un criminel pirate votre système à cause d’une version obsolète.

Activez l’authentification en deux étapes sur vos caméras.

Caméra intelligente Xiaomi Mi Home Security Camera 360° posée sur une table.
Caméra intelligente Xiaomi.

L’avantage d’avoir un système de cameras intelligentes surveillant votre propriété est que vous pouvez y accéder à tout moment et recevoir des alertes lorsqu’il y a du mouvement dans et autour de votre maison. Mais si un cybercriminel s’introduit dans votre système, toutes ses fonctionnalités deviennent inutiles. Avec des caméras à authentification en deux étapes, vous y accéderez avec une authentification classique et un code à usage unique. Ce code est envoyé à un appareil comme une smartphone, donc les hackers pourront accéder à votre système uniquement s’ils ont ce code.

Les services de sécurité des maisons connectées offrent aux propriétaires une protection supplémentaire à leurs maisons. Cependant, les hackers chercheront toujours un moyen de s’introduire dans ces systèmes. De ce fait, vous devez vous assurer que vous faites tout votre possible pour protéger vos appareils.

Responsabilité : Les points de vue et opinions exprimées dans cet article sont ceux de l’auteur et ne reflètent pas forcément la politique officielle ou la position d’une agence igloohome. Les propos tenus dans cet article ne reflètent la position d’aucune entité igloohome. Si nous avons incorrectement utilisé un media appartenant à quelqu’un sans les accréditations nécessaires, écrivez-nous sur arnaud@igloohome.fr pour en demander le retrait.

Découvrez-en plus sur la sécurité de votre maison et les objets connectés.

Lisez un autre article.

Contactez-nous pour discuter de votre projet.

Inscrivez-vous à notre newsletter un peu plus bas.
👇

Partagez nous: